Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


Le N°6 de Critica Masonica sort début juin

Publié par Rédac' sur 22 Mai 2015, 06:39am

Catégories : #calendrier

Le N°6 de Critica Masonica sort début juin

Pour être sûr de ne rater aucun numéro, abonnez-vous !

Au sommaire :

De la tradition à l’histoire: une méthode initiatique

Roger Dachez

Commençant par une histoire de la conscience historique qu’ont progressivement construite les humains et poursuivant par celle de la notion de tradition, l’auteur défend une démarche épistémologique rigoureuse dont il constate de longue expérience qu’elle n’est pas partagée par la plupart de ceux qui produisent des recherches en franc-maçonnerie pour causes principales d’inculture et de volonté de construire un passé glorieux...

Hiram au théâtre. Circulations maçonniques et théâtrales en Europe

Pierre-Yves Beaurepaire

La recherche maçonnique a montré depuis plus d’une décennie l’importance du théâtre amateur pour la Maçonnerie de société du siècle des Lumières et ses loges aristocratiques. En revanche, les recherches sur les acteurs professionnels (ou semi-professionnels) francs-maçons sont quasiment inexistantes pour le XVIIIe siècle. Pourtant, la loge est aussi un théâtre avec ses décors, sa dramaturgie, ses mises en scène rituéliques, et l’intervention parfois d’une machinerie complexe...

Les Nuances du noir. Essai de réflexion philosophique sur la légende d’Hiram

Yolande Bacot

Prenant appui sur les travaux de Roger Dachez, notamment ses recherches sur les origines mythologiques de la légende d’Hiram, l’auteure propose une lecture philosophique d’un double aspect de la place de ce mythe au rite français, entre le troisième degré et le premier ordre...

Le Protocole de 1776 entre les Directoires écossais et le Grand orient de France

Barbara de la Motte Saint Pierre

Le protocole entre les Directoires écossais et le Grand orient de France présente la tentative d'établissement d'un lien diplomatique entre deux puissances maçonniques. Cette convention réciproque est signée en mai 1776 au moment où le Grand orient de France tente de fédérer sous sa houlette toutes les loges du Royaume de France...

La Franc-maçonnerie américaine. Déclin, effondrement ou transition démographique ?

Ludovic Jeanne

L’examen attentif des données concernant l’évolution des effectifs maçonniques en Amérique du Nord et spécialement aux États-Unis révèle des processus spectaculaires mais sans doute beaucoup plus complexes qu’il n’y parait au premier abord. La Franc-maçonnerie américaine vit une transition historique qui se traduit par une compression spectaculaire de ses effectifs comparativement à ceux atteints après la Seconde Guerre mondiale...

Schibboleth. Pour une lecture politique du symbole

Christine Hemmelig

Parmi les symboles adoptés par la franc-maçonnerie, le mot Schibboleth, est dédié au deuxième degré. Il imprègne un espace intermédiaire situé entre le silence de l’apprenti et la parole du maître et constitue peut-être l’un des éléments les plus puissants de toute la symbolique maçonnique. Dans l’analyse politique et philosophique qu’elle en propose, l’auteure part de l’origine biblique du mot et étudie la manière dont il a été adopté à la fois par un poète, Paul Celan, dont elle cite deux textes et par un philosophe lui rendant hommage, Jacques Derrida...

Julius Evola, « la race de l’esprit » et le judaïsme

Stéphane François

L’article analyse les conceptions antisémites et antisémites élaborées par un ésotériste italien, compagnon de route du fascisme, Julius Evola. Pour se faire, Evola forgea le concept de « race de l’esprit », qu’il appliqua aux populations juives européennes...

Utopies et dystopies, le couple paradoxal. Du littéraire au politique, en passant par le maçonnique

Georges Bormand

Dans cet article sont regardés les différentes formes de l'utopie, essentiellement ses formes littéraires: imagination d'un mode différent, parfois meilleur (eu-topies), parfois pire (dys-topies) que le monde réel, possibles souvent situés dans une partie ignorée du globe ou, plus tard, sur une autre planète, parfois dans l'avenir (anticipations, alternativement eu- et dys-topiques), parfois dans une « histoire alternative » (uchronies). Chaque roman ou récit utopique doit, bien entendu, être regardé par référence à la société de l'auteur, à laquelle s'oppose, comme modèle ou contre-modèle, la société du roman...

Les Monuments aux morts de la Grande Guerre

Alain Artigaud

Pendant les dix années qui suivirent la fin de la « Grande Guerre », presque toutes les communes érigèrent des monuments en l’honneur de leurs morts. Mais « l’Union sacrée » du temps des combats ne dura pas, très rapidement, les divergences politiques apparurent lorsqu’il fallut se mettre d’accord sur les choix artistiques, et symboliques figurant sur les monuments...

Le Rite français ne varietur

Paul Leblanc

Cet article illustre le débat qui a longtemps été discret entre deux conceptions du Rite français. En opposition aux partisans d’un Rite français spiritualiste, Paul Leblanc plonge dans les racines du XVIIIe siècle et s’appuie sur les recherches récentes pour contester cette interprétation et réinscrire les Modernes dans la lignée des Lumières...

Commenter cet article

JPB 01/06/2015 17:33

Ce sera finalement le 15 juin. Un tel produit se peaufine. les lectrices et lecteurs ne seront pas déçus.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents