Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


Les Planches de banquet d’ordre du Dr Jonathan Wilson (2) : La Vérité sur le Déclin de la Maçonnerie Américaine

Publié par Rédac' sur 3 Mai 2015, 09:46am

Catégories : #articles

Les Planches de banquet d’ordre du Dr Jonathan Wilson (2) : La Vérité sur le Déclin de la Maçonnerie Américaine

Certaines sœurs ou certains frères nous ont fait part de leur difficulté à préparer leur planche pour le banquet d’ordre. C’est pourquoi nous avons demandé au Dr Jonathan Wilson, professeur d'éso-maçonnisme à l’Institut Libre des Sciences du Comportement (ILSC) de Roy-Le-Palais, de nous livrer quelques uns de ses travaux qui sont autant de révélations pour désiler notre regard et découvrir le vrai sens du véritable dessous des cartes.

***

Dr Jonathan Wilson

Selon The Masonic Service Association of North America, le nombre de maçons aux États-Unis n’en finit pas de chuter. Ils ont été jusqu’à 4,1 millions en 1959 et ne seraient plus que 1,2 million en 2013 ! Les années Nixon, Reagan comme celles, plus récentes, des Bush ne permettent toutefois pas d’indiquer que ce recul serait dû au recul du mensonge et de la manipulation. Bien au contraire, il est à craindre que le chiffre catastrophique de 2013 ne soit que le résultat d’une politique de « destruction massive », notamment audiovisuelle.

Comment, en effet, ne pas se rendre à l’évidence quand on sait que l’émission de télé-réalité Extreme Makeover : Home Edition, intitulée, en France, Les Maçons du cœur, fut diffusée précisément de 2003 à 2012 aux États-Unis ? Comment ne pas comprendre l’arnaque qui consiste à faire passer pour maçons, une bande de bellâtres et de pin-ups dont la blancheur des dents dissimule la noirceur de leur dessein ? Sans vouloir leur jeter la pierre -même dégrossie- à la figure, je ne suis pas du genre à ne pas voir la poutre que ces charpentiers veulent me fourrer dans l’œil ! Car ils sont charpentiers ou menuisiers et ne travaillent que ce bois dont on n’a jamais fait les cathédrales.

En plus, leurs chantiers sont toujours sélectionnés au nom de la solidarité pour des familles dans le besoin. Cette disqualification de la pierre au profit du bois, du maçon au profit du charpentier, se fait donc au nom du « cœur » et jamais de la raison. En France, plusieurs chaînes se soient ruées sur le programme des Maçons du cœur : AB1, RTL9, HD1, TMC et NT1 ! Aux États-Unis, cette concurrence fut rude. Pas étonnant, comment résister quand une maison retapée est livrée en une semaine alors qu’à la fin de nos travaux, nous sommes obligés de reconnaître que « de longs et pénibles efforts seront encore nécessaires avant que notre tache soit achevée » ?

L’affaire est entendue.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents