Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


Une nouvelle Grande Maîtresse dans un nouveau paysage

Publié par Rédac' sur 22 Juin 2015, 06:31am

Catégories : #calendrier

Une nouvelle Grande Maîtresse dans un nouveau paysage

Nous ne sommes certes pas les premiers à l’annoncer, mais l’élection quasi triomphale de Marie-Thérèse Besson à la Grande maîtrise de la Grande loge féminine qui vient d’intervenir s’accompagne d’une décision du convent de cette obédience qui mérite d’être soulignée et l’a déjà été sur les blogs amis, Sous la voûte étoilée et la Maçonne qui se sont d'ailleurs fraternellement crêpé le chignon à son propos. Il s'agit de la double appartenance des sœurs qui était déjà possible avec le Droit humain et la Grande loge mixte de France et qui l’est désormais avec Grand orient de France. Nonobstant le fait que le cumul coûte quelque argent à celles qui le pratiquent, cette disposition ralentira peut-être l’hémorragie, certes limitée, mais inquiétante pour certains, qui a touché la Cité du couvent, et pas elle seule, depuis que la rue Cadet s’est ouverte aux dames.

L’évolution du paysage maçonnique nous réserve sans doute pour les prochains temps quelques autres surprises, mais nul ne se plaindra de cette ouverture qui permet à celles qui sont à la fois pour la mixité et pour la féminitude de gérer en paix cette identité plurielle ô combien moderne qui peut même s’agrémenter de la pratique de deux rites. Mais cela ne bouge que doucement. Le Grand orient ne va pas en effet s’amuser à ouvrir des loges féminines. Quant à l’ouverture des obédiences les plus spiritualistes aux sœurs, wait and see, mais rappelons que pour la Loge Nationale Française, c'est déjà fait.

Cela dit, on entend ici où là murmurer que la nouvelle Grande Maîtresse serait un peu trop marquée "catho" pour certaines sœurs, eu égard à ce que fut son activité à la tête de cliniques point trop laïques. Évidemment, d'autres parlent ipso facto de complot. Si on se souvient du soutien du Grand Orient à la cause laïque, justement, à l'occasion de la polémique sur la crèche Baby Loup, on se dit que si certaine soeurs lorgnaient un jour ailleurs, ce ne serait peut-être pas vers la rue Cadet.

Commenter cet article

La Maçonne 23/06/2015 19:19

Petite remarque : à peine 50 sœurs de la GLFF en 5 ans ont rejoint le GODF. Je n'appelle pas cela une "hémorragie" ... Même pas un petit saignement.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents