Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


À propos du « Mystère Fulcanelli » de Henri Loevenbruck (Flammarion)

Publié par Rédac' sur 21 Août 2015, 11:35am

Catégories : #livres

À propos du « Mystère Fulcanelli » de Henri Loevenbruck (Flammarion)

Clara Saphronia

Un polar Maçonnique ?

Trois fois oui, dans sa construction, la manière de présenter les faits, la recherche de la vérité. En effet, la manière dont l’enquête est menée par les différents protagonistes, les références bibliographiques et l’appendice final, en font un vrai roman maçonnique.

Un polar, un thriller, oui aussi. Un cadavre, puis un 2eme, puis un autre encore vivant, mais plus pour longtemps, encore quelques morts qui suivent, des filatures, des poursuites, un peu de castagne, de l’amour toujours. On y reconnaît les ingrédients nécessaires.

C’est indubitablement un thriller ésotérique, il revisite et enquête sur le personnage de Fulcanelli, une des grandes énigmes non résolues du XXe siècle. En effet, bien qu’appartenant à une époque relativement récente, la véracité de l’existence de Fulcanelli n’est toujours pas acquise. Peut-être que cet ouvrage l’a résolue…

La maçonnerie n’est pas présente sous sa forme habituelle, avec un commissaire ou un détective « franc-mac » ou une histoire dans une loge véreuse au sein de laquelle quelques vrais maçons tentent de garder le cap. Il s’agit vraiment d’un roman ésotérique, à la recherche d’un précieux manuscrit qui révèlerait la vérité.

L’écriture est juste, la lecture plus qu’agréable. Les personnages dignes des romans noirs, avec Ari Mackenzie, caractériel, alcoolique juste ce qu’il faut, hargneux, cynique, grand cœur. Je ne vous dévoilerai pas la fin, happy ou dark end ?

À emporter pour vos lectures avant la fin de l’été !

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents