Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


À propos de la revue « Études tsiganes »

Publié par Rédac' sur 7 Novembre 2015, 23:41pm

Catégories : #livres

À propos de la revue « Études tsiganes »

Fondée en 1955, cette revue trimestrielle et devenu semestrielle à partir de 1993. Elle est éditée par la Fédération nationale des associations solidaires d'action avec les Tsiganes et les Gens du voyage, dirigée par Alain Reyniers. Tous les numéros sont thématiques et ils sont disponibles (pour la nouvelle série depuis 1993). On peut les commander sur le site de la revue www.Fnasat.asso.fr

Faut-il insister sur le fait que les études proposées par les contributeurs de cette revue, historiens, sociologues, anthropologues, sont plus que jamais nécessaires pour éclairer un univers méconnu et lutter autant que faire se peut contre une discrimination largement basée sur une méconnaissance, dont les Roms (terme trop générique pour Manouches, Gitans, Yéniches) sont encore et toujours les victimes.

La prochaine livraison de ce semestriel sera consacrée à l’extermination des tsiganes dans les pays de l’Est et rappellera utilement ce que fut l’un des drames massifs de la deuxième guerre mondiale. Les précédents numéros ont donné un éclairage culturel (musiques, littérature), sociétal, (citoyenneté, mobilité et territoires), géographique (les Tsiganes d’Amérique du Sud ou de Roumanie).

Signalons également l’existence d’une médiathèque spécialisée, centre de ressources tsiganes dénommé Météo Maximoff qui fut le coordonnateur du premier numéro de la revue en 1955, consacré aux principaux groupes tsiganes en France il est situé au 59, rue de l’Ourcq à Paris, dans le XIXe arrondissement.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents