Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


10 mars 2016: "Pour une politique de la relation"

Publié par Rédac' sur 20 Février 2016, 11:55am

Catégories : #calendrier

10 mars 2016: "Pour une politique de la relation"

Le Collectif Pour une politique de la Relation et la Maison des Passages présentent :

« Pour une politique de la Relation »

Conversation avec Sophie Bessis et Abdellatif Chaouite, lecture (textes d’Édouard Glissant et de Karim Miské) par Luc Clémentin

Jeudi 10 mars 2016 à 19h30 au Théâtre Paris-Villette (211 avenue Jean Jaurès 75019 Paris, Métro : Porte de Pantin)

Les assassinats djihadistes touchent l’ensemble du monde. Dans un contexte géopolitique bouleversé, les menaces de fondamentalismes religieux, nationalistes, ethnicistes et marchands posent la question, qui relève de l’urgence, de savoir dans quel monde nous désirons vivre.

Inégalités, chômage de masse, précarité, ghettos sociaux, surenchère sécuritaire... Le repli à l’œuvre dans la société française s’aggrave alors même que sa multiculturalité est une réalité historique. Elle est à prendre comme une richesse dans les composantes de son histoire, de ses identités, de ses cultures, de ses mémoires.

Il est urgent de changer nos imaginaires.

ATTENTION! RÉSERVATION CONSEILLÉE

(nombre de places limitées)

par mél: maisondespassages@orange.fr ou

par tél. : 04 78 42 19 04

Programme

19h30-21h30

Ouverture et présentation par Bruno Guichard

Lecture par Luc Clémentin : « Afrique », extrait du Sel noir (Gallimard, 1983), « La Trace » et « La Pensée archipélique », extraits du Traité du Tout-Monde. Poétique IV d’Édouard Glissant (éditions Gallimard, 1997)

Conversation avec Sophie Bessis et Abdellatif Chaouite

Lecture par Luc Clémentin : Extraits de N’appartenir de Karim Miské (éditions Viviane Hamy, 2015)

Discussion avec la salle

Lecture par Luc Clémentin : J’appelle Tout-Monde, extrait du Traité du Tout-Monde. Poétique IV d’Édouard Glissant (Gallimard, 1997)

Le portrait d’Édouard Glissant exposé dans le foyer du théâtre a été réalisé par Rose Sznajder.

Le Manifeste Pour une politique de la Relation

Le manifeste « Pour une Politique de la Relation », paru en mars 2014, est le produit d’une année de rencontres et de travail de 18 associations intervenant dans le champ social, artistique et culturel et d’une cinquantaine de personnes des agglomérations lyonnaise et grenobloise, autour de cette question : « Altérité, Universalité : quel monde pour demain ? ».

Le texte ne reflète pas forcément la pensée précise ou plus nuancée de chaque signataire. Cette convergence intervient cependant dans un contexte de crise sociétale sur laquelle nous partageons cette idée de fond : le Divers de nos sociétés est une richesse et le nouvel horizon de nos cultures. Il devrait donc être une priorité dans l’agenda des citoyens et des politiques publiques. Le chantier que nous inaugurons ainsi repose sur des enjeux d’espérances collectives.

Extraits :

« Nous sommes porteurs d’une interrogation : comment construire une Relation entre les uns et les autres dans un vouloir vivre-ensemble, laïc et socialement reconnaissant ? Ces deux valeurs (la laïcité et la reconnaissance) nous semblent devoir cadrer le devenir de nos sociétés et fonder une politique de la Relation : qui fait lien, qui fait échange, qui peut faire récit commun.

Notre préoccupation majeure est de promouvoir une idée renouvelée de l'Universalité : qui ne soit plus pouvoir ou toute-puissance d'un ordre mondial mercantile, socialement et culturellement injuste, mais une « diversalité » (Édouard Glissant) qui prend en compte la dignité de tous.

L’interculturel désigne pour nous cet enjeu majeur, car nous savons qu’il y a des discours et des pratiques totalitaires qui se positionnent à l’inverse de nos intentions, comme les fondamentalismes religieux, politiques, nationalistes, ethnicistes ou mercantiles. »

Premiers signataires :

Patrick Chamoiseau / La Maison des Passages / A2P Nord-Sud-Sud / ADATE / Revue Ecarts d'identité / ARTAG / Yolande Bacot / CCO de Villeurbanne / Abdellatif Chaouite / Collectif de l'Atre / Compagnie Novecento / Dire d'Étoile / EPI de Vaulx-en-Velin / Olivier Frérot / Intersocial / ISM-CORUM / La famille CartonPâte / La Tribu Hérisson / RADDHO Diaspora / Revue Algérie Littéraire…

Un livre à commander :

Cet ouvrage polyphonique rassemble des contributions pour réfléchir aux enjeux « culturels/interculturels » du monde contemporain et donner à voir des pratiques interculturelles que réalisent des associations et des artistes.

Commandes à La Maison des Passages - 44 rue Saint Georges - 69005 Lyon

maisondespassages@orange.fr

04 78 42 19 04

(8 euros frais de port compris, chèques à l’ordre de La Maison des Passages).

https://www.facebook.com/Pour-une-politique-de-la-Relation-838882026142001/

Les Intervenants

Sophie BESSIS, historienne, chercheuse associée à l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS) de Paris. Elle a notamment publié Dedans, Dehors (Elyzad, 2010) et La Double Impasse. L’Universel à l'épreuve des fondamentalismes religieux et marchand (La Découverte, 2014).

Abdellatif CHAOUITE, psychologue et anthropologue, formateur à l'Adate à Grenoble et rédacteur en chef de la revue Écarts d’identité. Il a publié L’Interculturel comme art de vivre (L’Harmattan, 2007) et Imaginaire interculturel. Dérivations et dérives (L’Harmattan, 2011).

Luc CLÉMENTIN, comédien et metteur en scène, directeur de la compagnie théâtrale Ultima Chamada, créée en 2002. Il a notamment mis en scène Nathalie Sarraute et Frédéric Lordon et adapté Anna Politkovskaïa, Andreï Tarkovski, Vassili Choukchine, Joël Egloff, Emmanuel Dongala ou Kressmann Taylor.

Bruno GUICHARD dirige la Maison des Passages à Lyon. Il a coréalisé, en 2014, avec Yves Campagna et Jean-François Raynaud, le documentaire François Maspero, les chemins de la liberté (les films du zèbre).

Rose SZNAJDER est peintre, dessinatrice et photographe, chargée des relations culturelles au Salon d’Automne International (SAI). Elle a notamment publié Disilences avec Michel Guenkine (Atlande, 2013).

Commenter cet article

Rédac' 21/02/2016 19:24

Pour cela, il ne faut pas oublier de réserver par téléphone ou par courrier électronique!

Arsene 21/02/2016 08:59

Excellente initiative par les temps qui courent.
Puisse les masses éclairées faire que l'on y refuse du monde!

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents