Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


"Hermès", une revue spiritualiste oubliée

Publié par Rédac' sur 5 Mars 2016, 09:05am

Catégories : #articles

"Hermès", une revue spiritualiste oubliée

Jean-Pierre Bacot

Si l’on se livre à une recherche sur la toile pour trouver des références sur une revue dénommée Hermès, on tombera d’abord sur une publication du Centre national de la recherche scientifique(CNRS), née en 1988, qui s’occupe d’étudier de manière interdisciplinaire, avec cependant une dominante sociologique, l’univers de la communication.

Mais ce qui nous intéresse ici est bien plus difficile à dénicher sur la toile, comme chez les bouquinistes. La première occurrence de ce titre date de 1933. Jusqu’à 1939, en trois séries, nous dit le catalogue de la Bibliothèque nationale de France (BNF), onze numéros de la revue Hermès ont été publiés avec une périodicité trimestrielle, sous la rédaction en chef d’Henri Michaux. D’orientation « méta surréaliste », la revue était dirigée par René Baert et Marc Eemans. On trouvait également dans la rédaction : Camille Goemans, Joseph Capuano, Mayrisch Saint Hubert, André Rolland de Renéville, Bernard Groethuysen, Etienne Vauthier. Parmi les rédacteurs, figuraient notamment Jean Wahl, Marcel Decorte, Henri Corbin. La revue s’intéressait principalement aux mystiques de tous bords.

Le titre reparut en 1947,pour une quatrième série,sous la direction d’André Rolland de Renéville, puis pour une cinquième, de 1963 à 1970, sous la houlette de Jacques Masui, chez Fata Morgana. La revue était sous-titrée, pour cette dernière occurrence qui nous intéresse particulièrement ici, « Recherches sur l’expérience spirituelle ». Cette mouture d’Hermès, aujourd’hui bien oubliée et très rarement citée, fut conçue à Lausanne et diffusée en France par Véga, puis Minard. Sous réserve de trouvaille ultérieure, il semble que l’annonce d’une parution semestrielle se soit traduite en réalité par une publication annuelle.

"Hermès", une revue spiritualiste oubliée

Le premier numéro, sorti au printemps 1963,comportait notamment un article d’Henri Corbin. Dès le deuxième, les stars de ce milieu protéiforme étaient au rendez-vous,avec Marin Buber, Teilhard de Chardin, René Daumal, Hermann Broch, William Haas, Henri Michaux. Le cinquième numéro (1967-1968) fut consacré à « La Voie de René Daumal du Grand Jeu au Mont Analogue ». René Daumal (1908-1944), mi-universitaire, mi-autodidacte, fut dans sa brève existence un passionné de philosophie indienne. Proche de Georges Gurdjieff, il fut aussi un lecteur de René Guénon, ce qui le conduisit à apprendre le sanskrit.Le septième et dernier numéro, paru en 1970, fut consacré à des textes chinois et japonais. Aussi prestigieuses qu’aient été les collaborateurs et les conseillers (parmi lesquels figuraient Jean Grenier, Henri Michaux, Jean Paulhan et Mircea Eliade), la revue s’éteindra après ce numéro, ce qui montre que le public de cette sensibilité spiritualiste érudite n’était pas aussi important qu’on pouvait le croire, en tout cas à ce niveau d’exigence. On se souviendra que Planète de Louis Pauwels et Jacques Bergier (1961-1972),pourtant davantage vulgarisateur, n’a également pas pu s’installer durablement dans le paysage éditorial, malgré un succès qui ne fut en fait qu’une mode passagère.

Le premier paragraphe du manifeste reproduit au dos des numéros est particulièrement éclairant du projet éditorial de Jacques Masui et de ses amis : « Un des faits marquants de notre époque est, indubitablement,la réévaluation de la réalité spirituelle. Cette ré estimation n’est pas seulement intellectuelle ; elle touche aux fibres les plus intimes de l’être. Elle entraine avec elle un besoin croissant de reprendre contact avec une réalité intérieure que beaucoup avaient oubliée, tandis que se développait la pensée discursive. Nous entrons dans un temps où l’expérimentation spirituelle s’impose avec une exigence accrue ».

Jacques Masui fut également le fondateur d’une collection,« Documents spirituels »,publiée à partir dès 1953 aux Cahiers du Sud, puis chez Fayard.Marcel Lobet nous indique qu’Henri Michaux a dit de lui, son ami, qu’il était un « frère à la recherche des grands frères de par le monde et de leurs secrets qu’il importe de divulguer, en faveur de ceux qui attendent ».

Après le décès brutal de Jacques Masui en 1975, Mme Merck,collaboratrice et héritière, et Roger Munier, tentèrent de reprendre le flambeau, mais il fallut semble-t-il attendre 1993 pour voir paraître chez Fata Morgana une collection d’ouvrages consacrés aux recherches sur l’expérience spirituelle. Une vingtaine d’opus sont, depuis lors, sortis de presse dans cette série entre 1993 et 2001, sous la signature de Gabriel Bounoure, Olivier Clément, Henri Corbin, Alain Daniélou, François Daumas, Benjamin Fondane,Jean Granier, Marcel Griaule, Louis Massignon, Jacques Masui, Jules Monchanin, Roger Munier, Andrès Padoux, Salah Stétié.

D’autre part, les numéros 1 (« Les voies de la mystique ou l’accès au sans-accès ») de la revue Hermès de Jacques Masui (1963-1970) ; 3 (« Le maître spirituel selon les traditions d’Occident et d’Orient ») ; 6 ( « Le vide, expérience spirituelle en occident et en orient » de Lilian Silburn) et 7 (« Tch’an Zen racines et floraisons » de Lilian Silburn) ont été repris en version augmentée aux éditions des Deux Océans entre 1989 et 2010.

Cette publication n’est donc pas tout à fait oubliée pour qui voudrait bénéficier d’un large panorama de ce qui tenta, dans le mode foisonnant des revues, de réenchanter le monde au moment où la croyance et les pratiques religieuses, ainsi que les clergés, s’écroulaient, créant un véritable appel d’air pour celles et ceux qui ne se résolvaient pas à vivre le désenchantement du monde.

(Je remercie vivement Rainer Mason d’avoir attiré mon attention sur cette publication).

Commenter cet article

Thot trismégiste 09/03/2016 10:34

Pour celles et ceux que cela intéresse, trouvé sur le site de Marc Eemans de l’université catholique de Louvain:
https://marceemans.wordpress.com/bibliografie/hermes/Hermès,

Le sommaire de trois séries de cette revue Hermès. L’enquête continue…

n° 1, juin 1933 [70 p.]

[Camille Goemans], Note des Éditeurs,
Marc Eemans, Présentation de Sœur Hadewych,
Sœur Hadewych, Première Vision,
Friedrich Gundolf, Stefan George et notre temps,
Jean Wahl, Kierkegaard et le Mysticisme,
Georges Méautis, Les mystères d’Eleusia et la science moderne,
Jacques Masui, Note sur le Yoga et la mystique, …
Note(s) : Achevé d’impr. le 6 juin 1933.

n° 2, décembre 1933 [70 p.] / « Ruusbroec »
Willem [Lodewijk] de Vreese Le Rayonnement de Ruusbroec,
Pomerius, Pages de la vie de Ruusbroec,
G. De Deken, Rencontre de Ruusbroec,
O. Dewette, Comment lire Ruusbroec,
Marcel Lallemand, L’orthodoxie de Ruusbroec,
Bossuet, Les Erreurs de Ruusbroec,
Marcel Decorte, La tonalité dit mysticisme de Plotin,
Ibn Al Faridh, Poème mystique,
Marcel Lallemand, Notes sur l’histoire occulte du Moyen Age.
Trad. : Emile Dermenghem et Abdelmalek Fara (Ibn Al Faridh).
Ill. : Emile Van Balberghe (ex-libris d’après Félicien Rops), …

n° 3, mai 1934 [88 p.]
[Camille Goemans], Note des Éditeurs,
J.C.G. [C.G.], Notes sur la Poésie et l’Expérience,
André Rolland de Renéville, L’Expérience Poétique et l’Expérience Mystique,
Marcel Decorte, Relations entre la Poésie et la Mystique,
Jacques Masui, La Poésie et l’inituition du Réel,
Jean Wahl, Poèmes commentés,
John Middleton Murry, Pour racheter les contraires,
William Blake, Poème,
Etienne Vauthier, Note sur Coleridge,
A.E. [George Russell], Le Pays Diapré,
Karel Van de Woestijne, Poème,
Urbain Van de Voorde, Karel van de Woestijne et le Tourment de Dieu,
René Baert, Hölderin ou la Mission du Poète,
Marcel Lecomte, Esquisse du sentiment de la poésie chez Hugo von Hofmannstahl (p. 71-78),
Notes critiques et comptes rendus.

n° 4, mars 1935 [80 p.]
Marcel Decorte, Du symbolisme en Métaphysique,
Marc. Eemans, Figure symbolique,
Etienne Vauthier, Destinée du Symbole-Image,
Jacques Masui, Illustration et mesure du Symbole,
Jean Wahl, L’Idée de Symbole,
René Baert, Le sentiment de l’angoisse dans l’œuvre de Maeterlinck,
Denis de Rougemont, Mystère de la Vision,
André Rolland de Renéville, Sur la Doctrine d’Edgar Poë,
Emile Dermenghem, Du Symbolisme Bachique dans la Mystique Musulmane,
Franz Hellens, Introduction à quelques poèmes inédits de Charles Van Lerberghe,
Charles Van Lerberghe, Petits poèmes inédits,
Jean de Bosschère, Lettre sur Max Elskamp,
J.C.G. [C.G.], Notes sur la poésie et l’expérience,
Notes critiques et bibliographiques / Comptes rendus.
Note(s) :
– André Rolland de Renéville, Swedenborg et les lettres françaises [repris in A. Rolland de Renéville, Sciences maudites & poètes maudits, Le Bois d’Orion, 1997, p. 131-157



n° 1, janvier 1936 [114 p.]
Etienne Vauthier, Poètes métaphysiciens et métaphysiciens poètes,
Thomas Traherne, Poèmes,
Emile Dermenghem, Quelques thèmes de poésie métaphysique dans les littératures musulmanes,
André Rolland de Renéville, Considérations sur Mallarmé,
Marcel Decorte, Poésie et métaphysique,
Marc. Eemans, La poésie du feu,
René de Prat, Un poète de la tradition sacrée, O. V. de L. Milosz,
René Baert, Aspects du désespoir chez Leopardi et chez Rilke,
Clovis Hesteau de Nuysement, Poème hermétique (introduction et commentaire par Albert-Marie Schmidt),
Denis De Rougemont, Forme et transformation, ou l’acte selon Kierkegaard,
A.D. Gurewitsch, Fragments (introduction par Bernard Groethuysen),
John Middleton Murry, Métaphysique de la poésie,
Marcel Lecomte, De l’émotion optique dans un poème de Paul Van Ostayen (p. 103-105),
Notes bibliographiques / Memento.
Trad. : Jean Wahl (T. Traherne), Mme S. G. (A.D. Gurewitsch), Mme V.V. (J. Middleton Murry).
Note(s) :
– Thomas Traherne (1636/1637-1674)
– Paul André van Ostaijen (1896-1928), poète et essayiste flamand, a fondé la revue Avontuur (1928).

n° 2, juin 1936 [120 p.]
Hermann de Keyserling, Du Verbe créateur,
Jean Wahl, Magie et Romantisme,
Emile Dermenghem, Mortelle poésie,
André Rolland de Renéville, La Métaphore, arcane magique,
Albert-Marie Schmidt, Ronsard et la Magie,
René Baert et Marc. Eemans, Histoire merveilleuse du magicien Virgile,
G. Le Floch, Les grandes traditions magiques de la paysannerie française,
Paracelse, De l’Imagination, de son paroxysme et des voies qui y conduisent,
Marcel Decorte, Connexions et oppositions de la Poésie et de la Magie,
M. Salberg, La Magie du spectacle,
Victor-Emile Michelet, Vertu magique de la Poésie,
René Galland, Poèmes inédits de H. Vaughan,
Marguerite La Fuente, Yoga Tibétain et la Doctrine Secrète,
Pierre Leyris, Tchouang Tseu,
Notes Bibliographiques.
Note(s) :

n° 3, mars 1937 [88 p.]
André Rolland de Renéville, Accession à l’Éternel,
Marc. Eemans, La Vision de Tondalus et la littérature visionnaire au moyen âge,
Dr. René Allendy, Paracelse et l’Inconscient,
Félix Wagener, Études sur l’ancienne poésie du Nord,
Léopold Ziegler, La crucifixion cosmique,
Marcel Decorte, De quelques influences de la poésie sur l’orientation de la philosphie,
Francis Warrain, La Loi de Création d’après Hoëné Wronski,
Jacques de Hemricourt, Ballade par Manière de Confession,
Dr. Walter Yeeling Ewans-Wentz, Le Yoga tibétain et les Doctrines secrètes,
Notes Bibliographiques.
Trad. : A. Préau (L. Ziegler), M. La Fuente (Dr. W.Y. Ewans-Wentz).
Note(s) :
– Francis Warrain (1867-1940)
– Walter Yeeling Evans-Wentz (1878-1965)
– Josef Hoëné-Wronski (1778-1853)

n° 4, juillet 1937 [112 p.]
Bernard Groethuysen, Avant-propos,
Maître Eckehart, Sermons traduits du moyen-allemand par Mayrisch St. Hubert,
Maître Eckehart, Deux Légendes traduites du moyen-allemand par Mayrisch St. Hubert,
Maître Eckehart, Sermons traduits du latin par Alexis Curvers,
Mayrisch St. Hubert, Maître Eckehart,
Marc. Eemans, Maître Eckehart et la mystique néerlandaise,
[Documents] Critique et condamnation de Maître Eckehart. Traductions : Camille Goemans, René Baert, Marc. Eemans et Alexis Curvers
Bibliographie des principaux manuscrits moyen-néerlandais.
[Comptes rendus] Marcel Lecomte, Les Fleurs de Tarbes, par Jean Paulhan (p. 107-108), …
Notes bibliographiques.


n° 1, janvier 1938 [126 p.]
Léon Chestov, De la probité philosophique,
Martin Heidegger, Phénoménologie de la mort,
Karl Jaspers, La norme de jour et la passion pour la nuit,
H. Meyer, La précieuse guirlande de La Loi des oiseaux (introduction par Jacques Bacot),
Albert-Marie Schmidt, Calvinisme et poésie cosmique,
André Rolland de Renéville, Poésie et Connaissance,
Marcel Decorte, Les fondements métaphysiques de la Poésie,
[Notes bibliographiques] Jean Wahl André Rolland de Renéville, René Baert, M. Eemans, Etienne Vauthier.
Trad. : Boris de Schloezer (L. Chestov), Henry Corbin (M. Heidegger, K. Jaspers), Jacques Bacot (H. Meyer [trad. intégrale du tibétain]).

n° 2, octobre 1938 [172 p.]
Béatrice de Nazareth, Hadewych, Jan van Ruusbroec, G. Groote, Thomas a Kempis, G. Peters, Harphius, Denys le Chartreux, F. Vervoort, La Perle Evangélique, M. de St Augustin, Marie de Ste Thérèse, Bonifacius Maes, …

n° 3, novembre 1939 [128 p.]
Henry Corbin, Préface,
Suhrawardi d’Alep, Deux épîtres mystiques,
Shlomo Pines, Notes sur l’Ismailiyya,
Omar Ibn Al Faridh, Poème mystique (introduction par Emile Dermenghem et Abdelmalek Faraj),
Djelad-Od-Din Roumi, Poèmes lyriques (introduction par Henri Massé),
Abraham Heschel, La prophétie (introduction par Henry Corbin),
S. Cyrille, …
Trad. : Henry Corbin (S. d’Alep, A. Heschel), Emile Dermenghem et Abdelmalek Faraj (O. Ibn Al Faridh), Henri Massé (Djelad-Od-Din Roumi),
Note(s) : Numéro consacré à la mystique musulmane, sous la direction de Henry Corbin.
– Suhrawardi d’Alep, Deux épîtres mystiques [comprend « Épître de la modulation du Simorgh » et « Épître de la langue des fourmis »

Thot trismégiste 06/03/2016 11:15

encore une pépite sortie les limbes
Vérification faite, très peu disponible ni en ligne et rarissime sur le marché, à part les rééditions partielles

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents