Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


Sur le « Manuel de survie pour apprenti maçon voulant démissionner »

Publié par Rédac' sur 27 Mars 2016, 06:00am

Catégories : #livres

Sur le « Manuel de survie pour apprenti maçon voulant démissionner »

Que ne vont-ils pas chercher pour alimenter les tables des salons du livre spécialisé, pourrait-on se demander. Mais ce serait du mauvais esprit...C’est pourtant sous ce titre provocateur que Franck Fouqueray et le dessinateur SaT (éditeur du titre et par ailleurs animateur du blog « L’Équerre et le Compas ») viennent de proposer une deuxième édition d'un petit livre vendu 15 euros qui explore, sur le registre humoristique, quelques manières d’être déçu par son appartenance à une loge.

Partant pour partie de son expérience de direction d’un atelier mixte d’orientation égyptienne, l’auteur trace une série de portraits de maçons-type dont la variété dépasse largement cette spécificité. Il décrit ainsi: le fusionnel, le frustré, le dilettante, l’intégriste du rituel, le carriériste, le religieux, le laïcard, le mystico-gélatineux, le politique, l’assistant social, l’historien, le psychothérapeute, l’apprenti, le maçon tout simple et propose même un tableau à remplir. Il nous offre ensuite quelques anecdotes, le tout devant permettre de sauver à peu près tout le monde, quitte à changer d’orientation et donc de loge.

La troisième partie de l’ouvrage est une suite de blagues d’agapes. Un épilogue ramène in fine les lecteurs au sérieux, lecteurs espérés de plus en plus nombreux, comme le dit le bandeau publicitaire de la deuxième édition : « Bonne nouvelle, les compagnons et les maîtres peuvent aussi le lire ».

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents