Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


« Critica Masonica », la revue, saison V

Publié par Rédac' sur 27 Novembre 2016, 12:47pm

Catégories : #livres

Très cher-e-s  amis-e-s du blog et de la revue Critica Masonica,

Notre nouveau numéro spécial : « Une brève histoire de la GLNF » (par Jean-Pierre Bacot) retrace le parcours de l’obédience depuis sa préfiguration avec la Grande loge indépendante et régulière en 1913 jusqu’à aujourd’hui. Il s'est arraché au salon du livre maçonnique des 19 et 20 novembre à la Bellevilloise dans le XXe arrondissement de Paris où il était présenté en avant première.

Ce numéro est intégré à la saison V de la revue Critica Masonica, avec les numéros 9 et 10 (sortie en 2017).

L’abonnement reste inchangé : 50 euros les 3 numéros.

Pour vous mettre l’eau à la bouche  et sous réserve de modification de dernière minute, voici un aperçu du sommaire copieux de notre numéro 9 qui paraître-a en janvier :

 « Le courant protestant libéral, la République et la franc-maçonnerie en France »

Pierre-Yves Ruff

 « Évolution du Rit français de 1785 à nos jours » 

Philippe Michel

 « Qu’est-ce que l’ésotérisme ‘traditionnel’ ? »

Stéphane François

 « Pop occultisme. Une tentative underground de réenchantement »

Stéphane François

« Corps et esprit entre contrainte et sublimation. Réflexion philosophique sur la gestuelle maçonnique », 

Yolande Bacot

« La Gnose : le mot et la chose. Histoire d’une révolution spirituelle » (2e partie)

Adon Qatan

" Du nouveau Pater" qui est très ancien (et autres bizarreries sur le même sujet)

 Adon Qatan

« Don bouddhique et Chaîne d’Union maçonnique »

 Christophe Richard

« Le désenchantement des initiés. À propos des blogs d'anciens adeptes de Mahikari »,

Denis Andro

« Comment peut-on être djihadiste français ? »

Julien Vercel

Les entretiens de Critica: Cyane Dassonneville, l'une des soeurs de la grande loge de France.

 

Abonnez-vous ! Réabonnez-vous ! Offrez un abonnement ! Votre revue ne vit que de ses lectrices et de ses lecteurs.

Chèque à établir à l'ordre des Amis de Critica

expédier à A. Artigaud

136, rue Championnet

75018 Paris

 

L’équipe de Critica Masonica

« Critica Masonica », la revue, saison V

Commenter cet article

Drages 01/12/2016 08:46

Errare humanum est …
Merci pour l'envoi du N°spécial consacré à l'histoire de la GLNF ,ouvrage lu avec intérêt et aussi surprises . En passant, page 58:seule la qualité de Maçon est attribuée à Frédérick Tristan ,alors que Réné Alleau a été membre de la Loge Thebah ( et a atteint le 32° degré du REAA ) .Quant à Henry(et non Henri ! ) Corbin ,sa carrière maçonnique a été amplement étudiée , particulièrement
dans deux copieux articles de la revue « L'Initiation » ,sous la plume de Jean Albert Clergue .
Fallait-il consacrer trois pages au« passé antisémite »de Charles Riandey( en l'occurrence une phrase malheureuse dans une correspondance privée ) ? La réponse précède la question : « nous ne proposons pas dans cet ouvrage un travail à charge ». Nous voilà donc rassurés ,même si ce n'est pas l'impression générale qui prédomine … Ainsi le chapitre consacré à l'influence de René Guénon est particulièrement éclairant . Au-delà de quelques personnalités effectivement marquées par l'oeuvre de René Guénon ,on ne trouve pas traces d'une véritable influence du métaphysicien à la GLNF ,d'ailleurs l'auteur prend les devants : « il est ..;probable que bon nombre de ceux qui le citent ne l'aient pas ,ou peu lu » .On peut être assuré que ,lui, l'a lu et étudié au même titre que Monsieur Stéphane François ,abondamment cité ...Ce qui nous permet de découvrir « l'influence ,amicale ou amoureuse » de Yvan Aguéli sur René Guénon . La science historique vient de faire un bond et rejoint les doctes recherches de Monsieur Jean Van Win et ses insinuations sur la vie sexuelle dudit auteur .
On comprend bien que l'auteur ne se place pas sous les « hospices » (dixit !,page 95) du GADLU ,mais plutôt sous les auspices d'une sociologie érigée en science maçonnique .Il devrait trouver ,parmi les maçons qui lisent encore,quelques fervents lecteurs .
Bien à vous .

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents