Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


Et vous trouvez ça Troll ?

Publié par Rédac' sur 4 Novembre 2016, 13:43pm

Catégories : #articles

Rédac'

Notre blog a de la chance d’être encore de taille modeste (merci aux 350 abonnés à ce jour !), les articles y sont consultés (nous avons des mouchards pour le vérifier), nous espérons qu’ils sont aussi lus  (mais là, il n’y a pas de mouchards); en revanche, peu de commentaires y sont attachés. Lorsqu’ils existent, ils sont quasiment toujours constructifs. Cependant, lorsque certains de nos post sont aimablement repris par nos amis d’Hiram.be, un blog plus ancien et plus fréquenté que le nôtre, ceux que l’on appelle les « trolls » sortent de leur caverne et s’en donnent à cœur joie, au moins sur certains sujets.

Un bel exemple  s'est présenté récemment. L’article consacré au paysage maçonnique français, que nous avons posté le 6 août et qui a été repris le 29 septembre par Hiram.be a en effet suscité plus de 130 commentaires chez nos amis, dont plus de 90% ne s’attachent pas au contenu du texte proposé, mais relèvent d’une véritable et affligeante bagarre de cour d’école, entre tenants de la Grande loge nationale française (GLNF), de la Grande loge de l’Alliance maçonnique française (GL-AMF) et de la Grande loge de France (GLDF) sur cette thématique bien connue tournant autour des notions de régularité et de mixité, en termes le plus souvent peu amènes. Chez nous, on a noté un commentaire pour le même texte, à la lettre près. Il en a été de même quelques jours plus tard pour un autre article annonçant la démission du grand maître de la GL-AMF. Sur Hiram.be, d'autres écrits, pourtant fort intéressants, parus au même moment n'ont pas soulevé ou fort peu de commentaires. Un exemple parmi beaucoup d'autres, l'invitation par la Grande loge de France du philosophe et historien Marcel Gauchet n'a pas fait l'objet d'un seul commentaire. Il est facile d'aller le vérifier. D'où ces questions: Faut-il réguler cette marée polluante qui contrarie la transmission des connaissances utiles ? Faut-il accepter que soit compliquée par certains mauvais coucheurs la volonté de proposer des synthèses, des points de vue ouverts au débat et donnant de la franc-maçonnerie une autre image que celle de guerres picrocholines? Chacun en décidera, mais le débat est à ouvrir.

Le Monde s’interrogeait récemment sur le fait que des spécialistes de cette attitude négative, membres de l’extrême droite, polluent constamment le débat politique en ligne aux États-Unis comme en Europe. Sans les assigner à une idéologie extrémiste, il nous parait cependant utile de se poser la question de ce qu'ont dans la tête ceux qui en font de même sur les blogs maçonniques, tant il apparaît que la « psychologie » des trolls les plus actifs les pousse à oublier les minima d’éthique et de politesse. Nous tenterons d'y revenir.

En attendant, à quelle échelle, cette véritable maladie de la toile nous touchera-telle ? Nous ne sommes certes pas pressés d'être contraints de modérer les commentaires.

Commenter cet article

JPB 27/11/2016 15:45

cher démocrate
on ne t'a pas vu au salon..

MG RENAULT 06/11/2016 18:53

Belle observation de la rédaction.
Bon courage à tous
FRATERNITE

JPB 06/11/2016 19:19

Tu seras au salon?

JPB 05/11/2016 18:44

L'article est signé par la rédaction, mais je réponds. Tous les participants au débat sur les sujets récurrents ne sont pas tous des trolls et certains textes sont calmes et argumentés, mais à bien y regarder, c'est plutôt rare!

MG RENAULT 06/11/2016 21:27

J'essaie de suivre l'actualité et j'ai beaucoup à faire avec mon travail.
Je fais peu de déplacements pour avoir le temps de réfléchir.
Avec les événements des derniers mois le monde a bougé et cela nous engage davantage. FRATERNITE

Le démocrate 05/11/2016 12:31

Oh la bataille des mots ! ils font plus de mal ... comme le disait naguère le libertaire Jules Lermina. Mais bon il faut faire avec ! Toutefois je rejoins l'opinion émise de duc, mais aussi l'avis du rédacteur : Nous ne sommes certes pas pressés d'être contraints de modérer les commentaires. En définitive il n'y a pas le feu dans la maison et c'est tant mieux !

joab'n 05/11/2016 11:03

Cher JPB ton article m'interpelle, pardon donc d'un 2e commentaire, car étant retourné sur l'article hiram.be concerné, je constate qu'en effet, j'y suis beaucoup intervenu. Celà fait-il de moi, un "troll" ? Certainement aux yeux de plusieurs de mes contradicteurs, même avec ton soutien manifesté. Et "troll" est devenu aussi une insulte bien pratique pour désigner et discrediter un contradicteur. Donc, pas grave. J'assume.
Mais celà me soulève la réflexion suivante, que tu évoques d'ailleurs : les débats sont chauds dès que sont évoqués les questions du sexisme obédentiel, des prétentions de régularité, du rôle des obédiences.
Même si, hélas, le débat n'est pas à la hauteur de ce qu'on pourrait espérer de FMs, il y a quand même échange avec ceux pour qui il était inimaginable de s'interroger sur ce que leur inculque leur obédience. Et au delà des postures bloguesques, je constate que l'idée fait son chemin vers une FM comme nous l'aimons dans le comportement sur le terrain.
Il faudra certainement des décennies avant que s'ecroule la soumission aveugle, archaïque et contre-maçonnique à des organismes, mais n'est-ce pas notre devoir de FM d'y contribuer ?

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents