Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


Avant-première du numéro 9 de "Critica Masonica" : « Le courant protestant libéral, la République et la franc-maçonnerie en France » par Pierre-Yves Ruff

Publié par Rédac' sur 7 Février 2017, 21:58pm

Catégories : #Info

L’auteur s’attache à déterminer ce que fut la spécificité du protestantisme français dans l’éclatement des sensibilités philosophiques issues de la réforme. À travers  le rôle de plusieurs personnalités, il montre comment certains se sont inscrits, au nom de la liberté de pensée et d’un idéal d’émancipation, dans la construction d’un idéal, puis d’une politique républicains. Une partie de cet effort s’est inscrit dans un cadre maçonnique et les protestants ont réussi à gérer un paradoxe, demeurer croyants en débarrassant la maçonnerie de son obligation de croyance.

La revue Critica Masonica ne vit que de ses lecteurs. Abonnez-vous !

Commenter cet article

grincheux 15/02/2017 10:11

Il vaudrait mieux attendre de lier l'article avant d'en faire un commentaire

Joaben 09/02/2017 15:59

Il faut pour celà se plonger dans les principes du protestatntisme qui est une remise en cause permante de quelque dogme que ce soit. Ainsi lorsque Calvin ou Luther ou Darby édictent leur vision de ce que doit être la chreteienté, il ne sont déjà plus ..."protestants".
Le protestisme est une demarche dynamique consistant à approfondir, chaque fois plus les écritures supposées volonté de Dieu, mais dont la comprehension, la foi vivante est un parcours permanent.
Cf l'expression prêtée à JC "Je suis LE CHEMIN, la vérité, et la vie".
Le protestantisme et plus particulierement le christianisme des évangiles réfute toute "croyance" pour décrire une adhésion vivante(appellée foi) à un concept (Hebreux 11). Il est donc possible, c'est même la base, le principe de la Nouvelle Alliance de renoncer à des croyances, soumissions anciennes.
Analyser le protestantisme par simlitude ou contradiction de remplacement du catholicisme est trompeur. La multiplication des groupes protestants en est l'expression évidente, pourtant ils sont theologiquement unis, plus que les catholiques.
Et la similitude entre la FM et le christianisme des évangiles n'est certainement pas fortuite.

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents