Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'étude critique et académique du fait maçonnique, complémentaire de la revue du même nom. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.

La géopolitique africaine de la Grande loge de France

Rédac'

Le quotidien libéral L’Opinion a fait état le 24 février 2017 d’une information importante, reprise par nos amis d’hiram.be et qui concerne l’activité internationale et néammoins géopolitique de la Grande loge de France (GLDF).

Alors que les obédiences dites « régulières », proches de la Grande loge unie d’Angleterre et de la Grande loge nationale française (GLNF) fédèrent la plupart des obédiences africaines et que le Grand orient de France entretient des relations avec certains autres, la GLDF vient de passer un accord avec la Grande loge unie du Maroc, obédience masculine et de rite écossais, afin de mettre sur pied un rassemblement de grandes loges africaines proches de sa spécificité. Se seraient déclarées intéressées les Grandes loges du Gabon, de Côte d’Ivoire, du Bénin et du Cameroun,soit  quatre pays francophones.

C’est sans doute le retour du Royaume chérifien en janvier dernier dans l’Union africaine, après des années de brouille avec cette organisation à cause du conflit du Sahara occidental qui aura permis ce rapprochement maçonnique franco-marocain.

La GLDF qui possède une vingtaine d’ateliers en Afrique avait déjà organisé en mars 2015 un symposium à Lomé au Togo. Quant à la Grande loge unie du Maroc, elle affiche sur son site sept loges à Rabat, Casablanca et Marrakech.

Rappelons qu'il existe au Maroc cinq autres obédiences maçonniques:

La Grande Loge régulière du Royaume du Maroc (GLRRM), qui est reconnue par Londres et qui a des loges à Casablanca,  Rabat, Casablanca et Marrakech. Elle travaille au rite anglais style émulation.  

La Grande Loge du Maroc (GLM), la plus ancienne, née en 1965. Elle est masculine multi-rite. Elle est la plus libérale, membre du CLIPSAS  et  compte onze ateliers  à Agadir, Casablanca, Essaouira, Marrakech, Mohamedia, Rabat et Tanger  Il semble qu'elle soit pour partie constituée d'expatriés français.

Le Grand Orient du Maroc (GODM),  dont les loges peuvent être mixtes, féminines ou masculines. Son rite principal est le Rite écossais ancien et accepté (R.E.A.A), mais il pratique aussi un Rite égyptien.

Il existe également une Grande loge féminine du Maroc dont on ne sait pas grand chose et une loge du Droit Humain.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
La logique ouest coloniale des grandes obédiences mériterait une étude d'ensemble
Répondre