Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'étude critique et académique du fait maçonnique, complémentaire de la revue du même nom. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.

Observatoire de la sortie du religieux : les Jésuites français font un nouveau pas vers la dilution finale légèrement féminisée

Jean-Pierre Bacot

En 2012, les Jésuites français, wallons et luxembourgeois s’étaient réunis dans une nouvelle province de l’ordre ignacien pour tenter d’organiser vaille que vaille la chute des effectifs de leur Compagnie sous nos climats tempérés et déchristianisés. Quelque 620 serviteurs de Jésus, dont 400 français la composaient.

Une nouvelle entité, plus large, vient d’être créée avec la province d’Europe occidentale francophone. Elle intègre au groupe franco-belgo-luxembourgeois des Jésuites de langue française isolés en Grèce, à la Réunion ou à l’Ile Maurice, regroupant un total de 42 communautés pour 532 membres, dont 40 personnes en formation. 33 des communautés jésuites sont situées en France, parmi lesquelles 4 sont médicalisés pour les pères très âgés. La moitié des Jésuites français est en effet âgée de plus de 75 ans et ce vieillissement commence à poser un problème social crucial à bien des structures religieuses. La fin prochaine du clergé français sera pour partie une affaire de quatrième âge.

On notera que l'effectif actuel de 532 jésuites francophones - un peu moins de 500 si l’on ôte les étudiants - est largement inférieur à celui qui correspondait cinq années plus tôt à une géographie plus restreinte. Les 350 jésuites français d’aujourd’hui marquent donc davantage qu’une décroissance, ils témoignent d'une disparition annoncée. La plupart des 16 000 jésuites du monde, dont le nombre diminue également d’année en année, sont Indiens (3 700), Nord et Sud-américains (2 600), Espagnols (1 300), Italiens (800). Le Général de l’ordre est un vénézuélien, Arturo Sosa Abascal. Rappelons que l'actuel Pape, François est issu de la branche argentine de la Compagnie et se montre très actif en Amérique latine. Chez les SS JJ (serviteurs de Jésus), l'Europe se conjugue au presque passé.

François Boëdec, 54 ans, est le nouveau Provincial de la province francophone élargie. Nommé depuis plusieurs mois, il a été installé officiellement à Namur en juillet. Ancien directeur de la faculté jésuite du Centre Sèvres à Paris, c’est l'un des cerveaux qui vont tenter de tenir debout dans cette région l’Ordre fondé le 15 août 1534 par Ignace de Loyola, jusqu'à une sorte d'auto-expulsion. Dans une quinzaine d'années, juste avant le demi-millénaire de la compagnie en 2034, ça en sera en effet fini de leur présence dans la réputée fille aînée de l'Eglise. 

Quelques femmes les aideront à fermer le ban, les Xavières, structure laïque dont une nouvelle supérieure, Christine Danel vient d’être élue. La Xavière est une congrégation religieuse apostolique de spiritualité ignacienne. Née en 1921, elle a été reconnue officiellement en 1963 par l’Église catholique sous le nom d’Institut la Xavière, missionnaire du Christ Jésus. Elle est de droit pontifical depuis 2010. Les Xavières ne sont qu’une centaine, réparties dans une vingtaine de communautés sur trois continents : Afrique, Europe et Amérique.

PS: Nous venons d'apprendre que l'Amérique du Nord connaissait elle aussi une réorganisation au sein de la Compagnie. Les Jésuites du Québec, province où ils furent jadis si puissants, sont désormais regroupés avec leurs collègues du Canada anglais et les haïtiens, ces derniers ayant été pour partie formés au Québec.

Ite missa est, ad majorem dei gloriam.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article