Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'étude critique et académique du fait maçonnique, complémentaire de la revue du même nom. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.

Une plongée au cœur d’une franc-maçonnerie entre modernité et légitimité, la construction de nos valeurs

Joël Jacques

Je sais que ce n’est pas trop à la mode de parler d’Amazon, mais là, on ne trouve pas ce livre ailleurs. Et ce serait bien dommage de s’en priver car c’est l’un des rares ouvrages à aborder cette époque foisonnante de la franc-maçonnerie qu’est la fin du XIXe siècle. À l’exception notable d’André Combes qui nous parle de cette période et de certains de ces acteurs fondamentaux, ou encore du remarquable Elle enseignait la République de Bernard Gillard et Alain de Keghel (Dervy, 2005), l’ouvrage de notre frère Marc de Jode est le seul qui nous y conduise de manière romancée. L’auteur, déjà co-signataire du Dictionnaire universel de la franc-maçonnerie (Larousse, 2011), joue admirablement de la veine feuilletonesque de cette époque. Ne les cherchez plus, tous les inspirateurs de nos mots de semestres y sont : Ferry, Crémieux, Bakounine, et même les sœurs… Quant aux qualités, Albert Pike, fondateur du Ku Klux Klan et Grand maître du Scottish Rite, nommé en France, Rite écossais ancien et accepté (REAA) y côtoie Adolphe Thiers en dignes représentant de l’école « Conservatrice ». En face, Garibaldi, Surcouf, Victor Schoelcher pour la modernité et la liberté de pensée. Il s'agit d'un roman sans concession qui met en scène des personnages pour le moins peu fraternels les uns envers les autres, souvent amateurs de trahisons, mais aussi de cœur, de conscience sociale et d’humanisme. Se plonger dans ces heures qui ont fait l'Histoire moderne de notre pays, ces heures porteuses des mythes fondateurs d'une maçonnerie libérale tout autant que libérée des contraintes d’une religion étouffante, parfois sélective et réticente à reconnaître, en son sein, la présence d'extrêmes pour le moins fâcheux.

Les Frères de l’Équinoxe est un roman agréablement écrit dans lequel on ne regrette à aucun moment de s'être plongé. Marc de Jode nous propose de suivre cette histoire qui met en scène des francs-maçons qui ont laissé leur nom sur les rues de nos villes, le Da Vinci Code des valeurs républicaines.

Amazon propose le format numérique pour ses tablettes Kindle. Pour ceux et celles qui n’en ont pas, on peut télécharger gratuitement l’application de lecture sur sa tablette. L’autre option est celle d’un très bel ouvrage broché, un peu plus grand que le format A4, une belle mise en forme papier de 375 pages.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article