Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'étude critique et académique du fait maçonnique, complémentaire de la revue du même nom. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.

Hors-série de « Critica Masonica » sur la transmission/ « Franc-Maçonnerie, Transmission vs Enseignement » par Joël Jacques

L’évolution de la franc-maçonnerie spéculative : un club de taverne parmi d’autres, une société d’échanges politico-scientifiques qui allait devenir une société ésotérique. Aujourd'hui, la question est : comment enseigner l'occulte ? C'est impossible. On peut, éventuellement, enseigner la science politique, la philosophie et une part de la pensée sociale, mais, pour la mystique (bien que cela reste très illusoire), c’est impossible. On transmet des valeurs et l’on étudie leurs effets dans le cours de l’Histoire. Alors, qu’elle soit mystique ou sociale, la Franc-maçonnerie développe ses voies originales par le moyen d’un système de communication particulier. Si l’on admet toutefois que l’on peut enseigner un dogme et transmettre des valeurs. Mais la franc-maçonnerie n'a pas de dogme à enseigner.

 

Ce résumé vous a plu ? Pour commander le hors-série de Critica Masonica sur la transmission et lire l’article en entier, tout est expliqué ici.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article