Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

CRITICA MASONICA

CRITICA MASONICA

Etude Critique et Académique du fait maçonnique, reflets de la revue. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.


Jean-Yves Lucci : « Poésies, Chants et Recueils d’un Phocéen en Exil »

Publié par Rédac' sur 13 Novembre 2019, 00:00am

Catégories : #Livres

Il a par son métier, erré de ville en ville, n’oubliant pourtant jamais ni Marseille, ni ses origines italiennes. Cinq années parisiennes furent pour lui un exil. Les textes rassemblés dans ce recueil (Vérone éditions, 2019), s’ils sont le fruit d’une méditation, ont également une fonction sociale, car l’auteur peut les dire et les chanter en s’accompagnant à la guitare, non seulement à destination d’ami/es, mais aussi pour celles et ceux qu’il visite régulièrement : exilé/es, esseulé/es. Ces messages de fraternité, sont la trace des vicissitudes de l’existence, comme en témoigne ce « vagues et espoir » :

 

Que de vagues et de vies,

Dans le vague qui déferlent,

S’évaporent dans l’oubli ;

Des consciences éternelles

Innocents de la patrie,

Morts pour elle dans la nuit,

Devenus des patronymes

Célébrés que par les hymnes,

Immuables ou éphémères,

Dans le luxe ou la misère

Papillons ou vers de terre,

Prends, donne et espère,

Espère un monde meilleur,

Même s’il n’ y a point d’ailleurs,

Espère tous les jours à toute heure

C’est la clef de ton bonheur.

 

L’auteur  joue également d’un rapport aux signes, notamment avec le nombre 25, ayant noté sa récurrence dans les rencontres qui ont marqué son existence. Dans leur fonction d’échange et tout à la fois de médiation, ces poèmes et ces textes de réflexion, notamment un hommage émouvant à sa mère en fin d’ouvrage, ne demandent pas d’interprétation.

Jean-Yves Lucci qui prépare d’autres écrits, nous prévient en effet que : « L’heure n’est pas au dévoilement, mais à l’interrogation philosophique et à l‘introspection visant à l’amélioration de soi-même en relation avec les autres ». Un beau programme pour qui souhaite mettre son humanisme en acte, quelles que soient ses références, osciller du spéculatif à l’opératif pour une vita activa comme le formulait Hannah Arendt dans La condition de l’homme moderne (affaire à suivre dans Critica masonica).

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

MG RENAULT 13/11/2019 11:24

Important dans le vie et joli, pour dire merci :

LA RECETTE UNIVERSELLE

Voir la vie en grand
Toujours ici et maintenant

Avec grande attention
Et de bonnes intentions

Hommes et femmes
Initiés et profanes

Aimer les animaux
Les petits et les gros

La mère nature à préserver
Pour ses bienfaits

Regarder avec amour
Haut et bas toujours

Faire tout cela
Secouer, mélanger, tamiser

L’élixir retrouvé
A partager dans la Fraternité

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents