Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'étude critique et académique du fait maçonnique, complémentaire de la revue du même nom. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.

Grand Architecte ou Big Brother ?

L’humeur d’Augustine, le retour

La Covid, nous dit-on, serait parvenue à jeter le trouble et parfois la discorde chez nos FF et SS francs-maçon.ne.s. Même durant le Gouvernement de Vichy, alors que les temples étaient fermés, jamais la franc-maçonnerie n’a interrompu les rencontres des FF et SS, ceci malgré la guerre et les persécutions.

Depuis maintenant sept mois, les loges sont fermées à toutes réunions. Tous nos FF et SS s’accordent pour dire que nous ne pouvons rester sans communiquer et sans nous voir aussi longtemps. Cependant, beaucoup s’entendent pour dire que la relation virtuelle n’est pas maçonnique et que, donc, nous ne pouvons l’appliquer là où seul, le « présentiel » prévaut. Nous constatons alors, qu’un tiraillement générationnel dans les obédiences s’est mis en place avec d’un côté les anciens qui, bien qu’ils soient dans l’impossibilité de fréquenter des lieux confinés à cause de leur âge et de leur fragilité sont curieusement et de façon rédhibitoire les plus opposés à toute implication virtuelle, et les plus jeunes qui pensent à contrario que le fait de ne plus se rencontrer est bien plus nocif que la virtualité d’une rencontre au cours de laquelle peut s’instaurer un échange tout aussi soro-fraternel qu’en tenue car, même si le mode diffère, l’essentiel est de garder le lien.

Tous ces problèmes sanitaires causent bien du désordre au sein de nos loges. Une chose est certaine, en franc-maçonnerie comme ailleurs, se posera la question de l’avant et l’après pandémie. Faudra-t-il mettre à l’ordre du jour dans nos prochains convents la question concernant les mesures à prendre face aux problèmes de pandémies qui, probablement, seront amenés à se répéter ? L’avenir nous le dira.

- Pourvu que le « Grand Architecte » veille sur nous...

_______________

Illustration avec l’aimable autorisation de Ciril K, De l’Art ou du Maçon.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article