Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Blog d'étude critique et académique du fait maçonnique, complémentaire de la revue du même nom. Envisage la Franc-Maçonnerie comme un univers culturel dont l’étude nécessite d’employer les outils des sciences humaines, de procéder à une nette séparation du réel et du légendaire et de procéder à la prise en compte de ce légendaire comme un fait social et historique.

En avant-première du n°17 de « Critica Masonica », « Démocratie, la suite » : « Individualisme, individuation et engagement » par Jacques Ion

 

Contrairement à l’idée reçue, l’analyse socio-historique montre que les gens ne sont pas aujourd’hui plus égoïstes qu’hier et moins engagés dans des causes collectives, même si leurs engagements peuvent prendre des formes nouvelles. L’individu contemporain, moins définissable par son statut ou ses appartenances, plus mobile géographiquement et professionnellement, davantage contraint à l’autonomie, n’est pas pour autant centré sur son ego : plus individué ne veut pas dire plus individualiste. L’inscription volontaire dans des collectifs devient même souvent condition de l’estime de soi.

 

Jacques Ion est Sociologue, ex-directeur de recherche au CNRS.

 

Retrouvez l’article complet ici, seulement disponible dans le numéro spécial « Démocratie, la suite » de Critica Masonica.

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article